Bienvenue sur notre nouveau site Internet

Missions

Gestion de trésorerie

PILOTER MA GESTION DE TRESORERIE

Fonction vitale de l'entreprise, le pilotage de la trésorerie doit permettre d’assurer la liquidité de l’entreprise, de prévenir les tensions et d'en identifier les causes…pour dégager des solutions. Une dégradation de la trésorerie peut cacher des situations bien différentes. Une entreprise peut être rentable et rencontrer des difficultés de trésorerie lorsqu’une situation excédentaire de trésorerie peut masquer une rentabilité négative tant que toutes les charges ne sont pas payées. Une gestion efficiente de la trésorerie permettra de traiter ces situations. Enfin, pour soutenir sa croissance, l’entreprise devra recourir à des financements dits « haut de bilan ». Elle devra pour ce faire identifier les meilleurs dispositifs, disposer d’une gestion prévisionnelle et démontrer sa capacité à rembourser la dette.

Axeryss vous accompagne sur l’ensemble de ces fonctions avec des objectifs clairement identifiés :

Comprendre la nature des flux et la transformation du chiffre d’affaires en trésorerie,
Assurer une gestion de trésorerie efficiente,
Prévenir et identifier les éventuelles difficultés,
Assurer le financement « haut de bilan » pour soutenir la croissance de l’entreprise et les projets de développement.

Rencontrons-nous

Quel sera mon niveau de trésorerie dans 6 mois ?
Mon entreprise génère-t-elle un cash-flow suffisant pour financer sa croissance ?
Mes tensions de trésorerie proviennent-elles d'une sous-capitalisation ou d'un BFR trop important ?
Mon BRF est trop important, quelles actions puis-je mettre en place ?
Comment accélérer le recouvrement de mes créances clients ?
Je cherche à innover ou investir : comment trouver un financement ?
Je dispose d'excédents de trésorerie, comment puis-je les placer ?

Avant toute intervention, la réalisation d'une phase de prise de connaissance pour fixer le contexte, les enjeux et les besoins.
La distinction et la compréhension des flux de trésorerie dans l'entreprise, l'indispensable étape pour construire une véritable politique de gestion financière.
Une connaissance pointue des dispositifs de financement.
Un réseau de professionnels sur lequel s'appuyer pour accélérer la croissance de l'entreprise.
La définition et la mise en place de procédures financières et de recouvrement pour maitriser et minimiser le BFR.
La formation et la sensibilisation de vos équipes à vos enjeux.

Le + du cabinet :

Notre capacité à articuler prévisionnel d’activité et prévisionnel de trésorerie.
Des solutions adaptées à votre situation.
L'utilisation d'outils fiables et pertinents qui permettent à nos clients de piloter leur trésorerie et de se projeter dans l'avenir.
Une réactivité accrue.
Notre connaissance des dispositifs de financement qui permet de couvrir un large éventail de situations et de besoins.

GESTION PREVISIONNELLE DE TRESORERIE

"L'indispensable visibilité pour (bien) piloter votre entreprise".
Le plan de trésorerie (ou tableau de suivi de la trésorerie) est un tableau qui permet de suivre l’équilibre financier de l’entreprise et l’évolution de ses disponibilités. Il permet :

De s’assurer que l’entreprise pourra faire face aux décaissements programmés sur les jours, semaines ou mois à venir ;
D’évaluer la capacité de l’entreprise à financer son développement ;
En cas d’activité saisonnière ou cyclique, de vérifier que la trésorerie permettra de faire face aux creux d’activités.

Il liste, période par période, les entrées (recettes) et les sorties (dépenses) d’argent, cette période pouvant être mensuelle, hebdomadaire ou quotidienne, selon les besoins de l’entreprise. Le plan de trésorerie reprend tous les encaissements et décaissements de l’entreprise. Sa fiabilité dépend donc de leur juste évaluation. La principale difficulté réside dans la capacité de l’entreprise à évaluer son activité sur l’horizon de la prévision et à identifier tous les flux de trésorerie. Chiffre d’affaires, achats, rémunérations et charges sociales, dividendes, subventions, produits financiers…sont autant de facteurs à prendre en compte. Pour être encore plus pertinente, la prévision de trésorerie doit être actualisée à intervalle régulier. Mieux, il est même possible d’adopter la méthode dite du « rolling forecast », qui permet de réaliser des prévisions glissantes sur une période déterminée, sans se focaliser sur la fin de l'année. Actualisé fréquemment la donnée est plus fiable et la démarche oblige à se projeter sur la direction que l’on souhaite donner au business.

Axeryss détermine mensuellement vos besoins de trésorerie à partir de votre plan d’affaires. Vous pouvez ainsi piloter votre trésorerie, envisagez l’utilisation de la trésorerie excédentaire (placements, financement…). En cas de tension de trésorerie, nous identifions ensemble les solutions et financement adaptés (réduction du BFR, découvert, escompte, mobilisation de créances…).

GESTION DU BFR ET PILOTAGE DU POSTE CLIENTS

Le besoin en fonds de roulement de l'entreprise (BFR), représente le besoin de financement à court terme d’une entreprise, nécessaire pour satisfaire son exploitation quotidienne. Il traduit le décalage dans le temps des flux de trésorerie, entre les encaissements clients, les décaissements fournisseurs et le financement des stocks, liés à l’activité opérationnelle, avant que le chiffre d'affaires ne se transforme en trésorerie. Il doit faire l'objet d'une attention particulière car il impacte le montant de trésorerie disponible de l'entreprise. Son augmentation progressive ou brutale peut conduire à des difficultés de trésorerie irrémédiables. Idéalement, il doit être couvert par le fonds de roulement. Si le fonds de roulement est insuffisant, il est nécessaire de mobiliser des ressources financières additionnelles : augmentation de capital, découvert bancaire, apport en comptes courants d'associés…

Quels sont les délais qui impactent le BFR ?
La durée de stockage des matières premières, produits finis et en-cours de production
Les délais de paiement constaté avec les clients
Les délais de paiement obtenu des fournisseurs

En cas d’augmentation de l’activité, saisonnière ou non, le BFR augmente dans les mêmes proportions. Il est donc impératif de trouver un financement court terme proportionnel, ou des moyens pour le réduire.

Quels sont les leviers pour agir sur le BFR ?
Réduire les stocks : diminuer la durée de stockage, le nombre de références, réduire les stock tampons dans les ateliers, ne fabriquer que sur commande, articuler plannings de ventes et de production
Augmenter le délai de paiement obtenu auprès des fournisseurs en leur assurant par exemple, un volume de commandes, mais en diminuant les cadences de livraisons
Réduire le délai de paiement accordé aux clients : mettre en place une politique de crédit management, fixer une procédure de recouvrement, demander des acomptes a la commande

Quelles solutions mettre en place ?
Augmentation de capital,
Recours à des prêts bancaires (y compris un découvert négocié supplémentaire)
Mise en place d’un contrat d’affacturage
Négociation de délais de paiement fournisseurs plus longs, même ponctuellement sous forme d’un étalement de la dette
Réduction des stocks
Réduction des délais et retards de paiement des clients, négociation d'acomptes
Redéfinition de politique commerciale : sélection des clients, renonciation à travailler avec certains clients trop exigeants

A partir d'un audit de l'existant, nous déterminons les ratios clefs de l'analyse du BFR (BFR exprimé en jours de CA, délais de rotation des différents postes…). Ces ratios doivent être comparés avec les standards de la profession. Ensemble, nous définissons les actions prioritaires à mettre en œuvre, avant d'envisager les solutions à plus long terme (affacturage, cession de créances, financement de stocks…). Puis nous définissons et mettons en œuvre une véritable politique de gestion du BFR avec définition des indicateurs clés et de leur suivi dans le temps.

GESTION DE CRISE DE TRESORERIE

"Comprendre les causes avant qu’il ne soit trop tard"
La crise de trésorerie survient lorsque l'entreprise constate une dégradation plus ou moins rapide de sa trésorerie dite structurelle, susceptible de mettre en péril le paiement de ses dettes à bonne date, aussi bien les dettes à court terme (fournisseurs, dettes fiscales et sociales…) que les dettes de haut de bilan (emprunts…). La multiplication des incidents de paiement, des demandes d'échéancier sont autant de signaux qui doivent pousser le management à réagir immédiatement. Mais la crise de trésorerie peut avoir des origines diverses comme la survenance d'impayés ou une baisse brutale du volume d'activités. De la qualité du diagnostic vont dépendre le plan d'actions et les mesures à mettre en œuvre.

On distingue généralement cinq causes dans la survenance d'une crise de trésorerie :

La crise de croissance
La mauvaise gestion du BFR
La réduction conjoncturelle de l’activité
L’erreur de financement
La perte de profitabilité

Une fois posé le diagnostic, le plan de redressement pourra passer par :
Le renforcement du fonds de roulement pour assurer une meilleure couverture du BFR et réduire ainsi un recours trop important aux crédits de trésorerie (apport en capital ou en comptes courant d’associés, réduction ou la suppression momentanée des dividendes, financement plus systématique des investissements en immobilisation par emprunt à MLT ou location longue durée, recours à un crédit à MT de restructuration du fonds de roulement …)
La restauration de la profitabilité de l'entreprise, au travers d'une restructuration, de la suppression des zones de pertes, de l'abandon des produits non rentables
Une croissance maîtrisée en veillant à la restauration des marges commerciales, pour renforcer le fonds de roulement grâce à de meilleurs résultats et contenir l'augmentation du BFR
Le recours à la mobilisation du poste clients (cessions de créances, affacturage…)
La cession d’actifs non stratégiques ou une opération de "leaseback"

A partir d'un audit de l'existant, nous identifions les causes des difficultés de trésorerie. Afin de maximiser les chances de redressement, il est nécessaire de disposer d'une vision fine de la situation. De la qualité du diagnostic, dépendent la nature et l'ampleur des actions à mettre en œuvre. Puis, au travers des solutions envisagées, nous en mesurons l'impact à court, moyen et long terme afin d'assurer la pérennité de l'entreprise. Enfin, nous définissons les indicateurs de clés de succès et les tableaux de bord afin de prévenir toute autre dégradation de la situation financière.



Ce que pensent nos clients ?

A découvrir

Actualités juridiques

Notre calendrier fiscal

Lun
Mar
Mer
Jeu
Ven
Sam
Dim